FACOM AU MANS CLASSIC AVEC SA MUSTANG !

11-07-2018

A l’occasion de ses 100 ans, FACOM était présent du 6 au 8 juillet au Mans pour la 9éme édition du Mans Classic.

 

Rétrospective exceptionnelle de l’Histoire de la mythique course des 24 Heures, cet évènement biennal, crée en 2002, suscite l’engouement de collectionneurs toujours plus nombreux à venir profiter de cette occasion unique de rouler sur le grand tracé. Mais également d’un public de passionnés, encore plus abondant que lors des éditions précédentes :135 000 spectateurs, toutes générations confondues, sont venus au Mans Classic ce week-end !

Durant trois jours, par une météo radieuse, le circuit Bugatti au Mans a vu courir ou parader plus de 700 modèles de compétition historiques, plus d’un millier de pilotes venus du monde entier, parmi lesquels dix anciens vainqueurs des 24 heures et des autos datant de 1923 à 2016. La grand-messe de l’automobile, c’est aussi neuf plateaux de course, des démonstrations en piste, 8500 voitures représentant 200 clubs de passionnés et 60 marques. Après les premières parades des voitures des clubs et celle de Le Mans Héritage Club proposant 24 modèles qui ont marqué l’histoire de l’épreuve sarthoise, c’est le plateau Jaguar Classic Challenge qui entamait samedi 7 juillet, le programme des courses. En piste, près de soixante voitures qui ont forgé la légende de la marque de Coventry (Type C, D, E, XK et Mk I et II) pour une course d’une heure remportée par l’anglais Martin O’ Connell au volant d’une Type E.

Grande nouveauté de l’édition 2018, le plateau Global Endurance Legends effectue son entrée en piste et introduit Le Mans Classic dans une nouvelle ère, celle des GT1 et autres LMP1 des années 90 et 2000. Avec ce plateau de démonstration, l’évènement étend désormais sa rétrospective des 24 Heures du Mans jusqu’à 2016 avec les fameuses Audi R8, Bentley Speed 8, Peugeot 908 HDI, Pescarolo 01 (pilotée par Henri Pescarolo en personne), Toyota GT-One (confiée à Emmanuel Collard, l’un de ses pilotes de l’époque), Alpine A460, Ferrari 333 SP, McLaren F1 GTR, Maserati MC12 … Autant de modèles qui ont ravivé des souvenirs encore récents.

On ne saurait évoquer FACOM sans parler du lien unissant la marque aux sports mécaniques. Depuis que les voitures et les deux roues ont des moteurs, FACOM est de toutes les courses. De Bol d’or en 24 Heures du Mans, du rallye Paris-Persépolis-Paris en 2CV, Dyanes et Méharis au Paris-Dakar, FACOM est « à fond dans la course ». Cela se traduit par une assistance technique sur les circuits automobiles très appréciée par les concurrents : FACOM met à leur disposition des équipes de mécaniciens et sa gamme complète d’outillage. A titre d’exemple, en 1974, le camion d’assistance technique spécial mécanique de compétition a parcouru une dizaine de circuits français (Le Mans, Paul Ricard, etc.) et européens. La même année, on note aussi la présence de FACOM dans la première école française de mécaniciens. Tous les week-ends, mécanos, pilotes, chefs d’ateliers viennent suivre des cours pour approfondir leurs connaissances techniques dans un local entièrement équipé par la marque au boulon ailé. Puis, des stars de la F1 associent leur nom à celui de FACOM, comme Fangio ou Prost.
Il y aurait un roman à faire sur FACOM et la compétition automobile !

De nombreux véhicules, de collection encore décorés à la marque FACOM et présentés en 2018 au Mans Classic, témoignent bien de l’attachement de la marque, tout au long de son histoire, au monde de l’Automobile et la présence de FACOM auprès des passionnés de véhicules anciens.
La fête dans les paddocks et le village prend une nouvelle dimension en invitant le public à plonger au cœur de cette magistrale rétrospective et à profiter des très nombreuses animations.
Ainsi, les collectionneurs et le public ont eu le plaisir de découvrir la Mustang Fastback de 1967 restaurée par FACOM. Ce véhicule légendaire remis à neuf avec les outils de la marque a suscité de nombreuses questions et engendré beaucoup de photos des amoureux d’anciens véhicules appréciant le travail de restauration effectué par des professionnels de la rénovation (Classic Affairs et le Garage De R.E.Y.) avec le soutien des étudiants en mécanique des lycées Condorcet (Montreuil) et Cugnot (Neuilly s/Marne).

Ce modèle d’époque, intégralement rénové aux couleurs de FACOM, est le porte-drapeau qui illustre si bien 100 ANS DE PASSION PARTAGÉE. Et pour cette occasion exceptionnelle, elle devient le symbole de la relation et est aussi LE cadeau mis en jeu via la FACOMMUNAUTÉ.

Pour gagner, une seule condition : faire partie de la FACOMMUNAUTE et cumuler un minimum de 500 points. Inscrivez-vous vite ! Un tirage au sort sera mis en place courant 2019 pour définir le grand gagnant !

Pour découvrir la FACOMMUNAUTE, rendez-vous ici ! 

Les visiteurs venus nombreux sur le stand FACOM à la 9ème édition du Mans Classic ont eu la chance de pouvoir scanner les PLV mis à leur disposition et participer au tirage au sort pour gagner la Mustang restaurée par FACOM.

Lors de cet évènement, la marque a également invité les passionnés présents sur place ou via les réseaux sociaux, à interagir afin de gagner des outils et partager des photos de leurs véhicules anciens.

Par ailleurs, durant ces trois jours, FACOM a mis à la disposition des visiteurs un camion de démonstration entièrement outillé. L’occasion pour le public de découvrir les nouveautés, les produits de la série Limitée 100 ans et de recevoir des conseils techniques.

Autre temps fort du week-end au Mans Classic, l’agréable surprise de découvrir pour la première fois la magnifique 2CV restaurée ces deux dernières années par Jean-Paul, utilisateur passionné et collectionneur FACOM.

Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce rendez-vous de passionnés de véhicules historiques soit un moment de partage exceptionnel. Et les amoureux d’anciens véhicules, ravis de revoir FACOM sur les circuits !

On se donne déjà tous rendez-vous pour la prochaine édition du Mans Classic en 2020 !

 

 

 

FANGIO LeMans

 

 

Le Mans FACOM

 

 

 

Album photos